Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Solliciter l'expertise d'un avocat talentueux

Si l'avocat n'arrive pas à empêcher le contentieux dans un divorce, il limite au moins les lésions lors du règlement de ses effets. Le cabinet http://www.huot-avocat-perpignan.fr m'a permis d'affronter avec sérénité ce genre de situation.

En m'adressant un cabinet compétent chez http://www.huot-avocat-perpignan.fr j'ai compris l'importance d'un avocat durant le divorce. Il ne se contente pas de s'occuper de l'aspect juridique. Il devient un confident et un conseiller sur les décisions à prendre pour en finir assez vite.

Les cabinets d'avocats spécialisés se multiplient de plus en plus à travers le pays. Mais certains possèdent beaucoup d'expérience et la perspicacité adéquate pour mener à bien du dossier.

Le formalisme entrainant la lenteur de la justice

La combinaison entre règle de forme et de fond constitue à la fois l'un des avantages et inconvénients du Droit. En effet d'un côté, cela permet de protéger au maximum le justiciable. Toutefois, en contrepartie de cela, l'appareil administratif devient plus lent. Cela explique pourquoi les gens préfèrent éviter le plus possible le contentieux.

La même situation se présente avec le divorce. Non seulement cette expérience entraine de lourdes conséquences sur notre état émotionnel et psychologique. Mais lorsqu'il traine dans le temps, il coute énormément. Pour régler au plus vite l'affaire, les avocats du divorce nous suggèrent de plus en plus les règlements à l'amiable.

Certains suivent des formations spéciales en médiation pour tenir compte des particularités de chaque situation. Mais même si les époux parviennent à un accord de divorce, il faudra d'abord régler ses effets. C'est dans ces moments que j'ai eu plus besoin de l'assistance de mon avocat.

Divorce sans juge, mais pas forcément

Une fois de plus la législation sur le divorce connait un nouvel assouplissement. En effet, le législateur supprime l'intervention du juge et les formalités se feront devant le notaire. Ainsi, on transfert indirectement les attributions traditionnelles du juge au notaire et à l'avocat. Certains juristes parlent de divorce privé puisqu'il n'y a plus de procès public.

L'instauration d'une telle procédure suppose bien évidemment des règles rigoureuses et la possibilité de recourir quand même au juge. Il reste toujours le dernier rempart pour toute personne se sentant atteinte dans ses droits les plus fondamentaux. Mais avec un avocat compétent, ces risques sont minimes. En effet, notre droit positif est assez performant.

Il devient un moyen efficace de défense aux mains d'un expert dans son domaine. De plus auprès d'un spécialiste on se sent plus rassuré durant le déroulement de la procédure.

Les commentaires sont fermés.